lien vers l'accueil

Pour les tout-petits

 

Conter aux touts-petits : « Le bébé a besoin de lait, de caresses et d’histoires »

(Michel Defourny - Maître de Conférence à l’Université de Liège)

 

Conter pour les tout-petits (6 mois-3 ans) : une pratique développée auprès du public et enrichie par des échanges auprès des professionnels crèches, bibliothèques, festivals, salons petite enfance, PMI, écoles maternelles...

 

2006 : La Maison du Petit Montreuillois (crèche), sur recommandation d’une mère, me demande des séances pour ses tout-petits. La collaboration dure trois ans, deux fois par mois.
2007 : Création de « Il pleut ! Il mouille ! »
2009 : Participation au projet « Petite Enfance » de Chevilly-Larue, aux côtés de Florence Desnouveaux et Praline Gay-Para en partenariat avec la Maison du Conte. Création de « Coucou ! » et « c’est pas parce que je suis petit que je ne prends pas de place ! »
2010 : création de « Racontines »

 

 

laetitia bloudConter aux tout-petits est un grand plaisir. Au commencement de leur exploration du monde, leur ouverture est précieuse pour la conteuse : le corps peut devenir le territoire d’une histoire, les doigts les personnages, les mots deviennent musique, les objets prennent une autre dimension et moi, je joue avec cela.

En contant aux tout-petits je suis émue de partager avec eux un moment, une rencontre, alors qu’ils viennent d’arriver au monde, qu’il s’agit souvent de leur premier spectacle et qu’ils n’ont qu’une attention courte et intermittente.

 

puce Extraits sonores

Monsieur Pouce

La petite fille et le loup

Mon spectacle de 20 à 25 minutes doit permettre des allers-retours de cette attention ; il faut aussi être rusée, savoir s’adapter, être au service du moment et improviser. J’apprécie la responsabilité que la démarche implique et la rigueur qu’elle requiert quant au contenu et à la forme. J’aime créer des images sonores par la musique des mots, les bruitages, les sons d’instruments, les variations de ma voix (volume, rythme, chant, langue étrangère) ou le silence ; attirer l’attention sur des choses simples et ludiques (le bruit d’une goutte d’eau dans une calebasse, une note, un bonhomme-doigt, une plume légère, un papier plié-déplié…).

Je me régale avec le riche répertoire des contes, comptines et jeux de doigts que je m’amuse parfois à créer ou à collecter à l’étranger. Je travaille généralement autour d’un thème décliné sous toutes les formes du répertoire. La relation parent-enfant est au cœur de ma démarche.

Les parents me disent souvent qu’ils ne pensaient pas que leur enfant pouvait «écouter comme ça ! » et qu’eux-mêmes se sont laissés prendre. Mon but est, en effet, de concevoir un spectacle accessible aux tout-petits mais s’adressant à tous avant tout.

puce Retour à la liste des spectacles sur-mesure